Accueil Non classé Adil Jazouli/ Marie,Meriem,Myriam

Adil Jazouli/ Marie,Meriem,Myriam

0
0
412

Adil Jazouli, sociologue et disciple du grand Alain Touraine, il s’est forgé à ses côtés une certaine idée de la sociologie, loin de la théorie pure. La sociologie devient alors un outil au service des concitoyens, plus particulièrement des banlieues et des quartiers populaires. Fondateur de « Banlieuscopies », il est devenu le spécialiste incontournable des politiques publiques dans les banlieues, ses ouvrages dans ce cadre-là sont une mine d’or. Au ministère de la ville en 1997, il collabore à la mise en place de l’Observatoire National des Zones Urbaines Sensibles. Ses travaux à ce sujet l’ont rendu incontournable, chercheur-associé à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme, responsable du séminaire « la ville Globale » au sein du collège d’études mondiales, et chercheur associé au Cevipof (centre d’études politiques de Sciences.Po Paris), Adil ne dissocie pas la recherche d’une mise en pratique bénéfique pour la société. Ce français, né au Maroc, est également très engagé dans les milieux associatifs et civiques.
Récemment, le sociologue s’est illustré dans un genre nouveau, la fiction. Aux éditions La Boîte à Pandore, il vient de publier un roman au titre évocateur, Marie, Meriem, Myriam. Cet amoureux de la littérature et d’Omar Khayyam prend la plume pour évoquer l’horreur des attentats et leurs conséquences à travers un personnage. Gabriel Jibril, de père libanais musulman d’origine palestinienne et de mère juive égyptienne porte en lui tous les symboles de l’histoire du Moyen Orient. On le découvre à travers les lettres qu’il écrit à chacune des femmes qu’il a aimé, un seul et même prénom Marie qui se décline en trois entités distinctes, chrétienne, juive et musulmane.
Dans chacune de ses correspondances post- rupture, le narrateur se remémore comme dans un conte la féérie de l’amour que vient bousculer un séisme, les attentats. Cet élément va en profondeur secouer les femmes qui l’entourent et faire ressortir chez chacune de ses conquêtes amoureuse les failles du passé. Dans ses différentes intimités, on mesure le poids de l’environnement politique et sociétal dans la relation à l’autre et aux autres.
Adil nous livre de manière foisonnante un récit initiatique, un conte sur l’amour et la société française. Il offre sans concession un visage d’une France plurielle mais également morcelée, dont le salut viendra certainement de la rencontre de l’autre mais également dans une meilleure compréhension des comportements humains loin des jugements à l’emporte-pièce ou des raccourcis idéologiques.
Ce roman est un appel à la tempérance, un cri contre tous ceux qui veulent diviser , à mettre entre les mains de tout ceux qui veulent comprendre , seul le romancier est capable d’une analyse profonde de l’humanité…20180506_110715

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par ngcoms
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Nassim Rabhi

A l’honneur Nassim Rabhi diplômé en finance de marché de l’Ecole supérieure de finance de …