Accueil Non classé Assita Kanko ambassadrice belge d’Info-endometriose

Assita Kanko ambassadrice belge d’Info-endometriose

0
0
360

L’endométriose est la première cause d’infertilité dans le Monde, peu sont celles et ceux qui le savent , pourtant cette maladie touche une femme sur dix en âge de procréer avec des symptômes très incommodants tels que des règles douloureuses ,des troubles hémorragiques du cycle , des douleurs du dos et des épaules …Les symptômes de cette maladie sont nombreux comme en réfère le site http://www.info-endometriose.fr/symptomes.html. Cette plateforme qui fonctionne comme une mise en réseau entre les pouvoirs publics, le personnel médical et les patientes a été mise en ligne par l’association qui porte le même nom.
Info-endométriose fondée en 2015 par Julie Gayet (actrice et productrice) et la chirurgien-gynécologue Chrysoula Zacharapoulou a pour objectif de sensibiliser le grand public sur les effets et les conséquences aussi bien économiques que sociales de cette pathologie. Leur message fortement relayé en France, elles ont décidé de le propager en dehors des limites hexagonales, en la personne d’Assita Kanko à qui elles ont confié la mission d’incarner l’association auprès de la Belgique et des institutions européennes, à Bruxelles.
Assita, élue à Ixelles, créatrice de l’incubateur #Polin, chroniqueuse pour De Standaard et consultante indépendante, raconte sa fierté d’avoir été invitée par les deux françaises à incarner la parole de tant de femmes. Celle qui est également auteure, a connu les affres de l’excision (Parce que tu es une fille : histoire d’une vie excisée, éditions Renaissance), pour éviter que cette pratique et d’autres qui offensent le corps de la femme perdurent, elle est persuadée qu’il faut lever tous les tabous qui touchent à l’intimité féminine. Engagée pour la cause de celles-ci et pour l’égalité entre les sexes (La Deuxième Moitié : plaidoyer pour un nouveau féminisme, éd. Racine), elle a conscience qu’il faut libérer la parole et l’endométriose fait partie de ces sujets trop longtemps restés sous silence. Rien ne l’arrête ! Ayant toujours œuvré pour les droits des femmes, elle explique que « la voix des femmes doit être entendue, l’endométriose ne doit plus rester une douleur que l’on étouffe. »
Assita Kanko, qui allie la beauté et l’élégance, apporte quotidiennement sa combativité et ses idées au service d’une seule et unique cause, celle des femmes, toujours avec élégance et modestie.

IMG_20180330_133947

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par ngcoms
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Fatima Djemai

A l’honneur Fatima Djemai, mère de quatre enfants, assistante maternelle de formation, il …